Appui aux garderies

Le Programme d’appui aux garderies

nurseryContexte :

En 2001, INEPAS commença à appuyer différentes Garderies communautaires de la région de Quetzaltenango. Aujourd’hui INEPAS travaille avec quatre d’entre elles.

La majorité des enfants des zones rurales n’ont pas accès à l’éducation primaire pour des raisons financières : la gratuité n’est pas fournie par l’Etat. Les Garderies communautaires naquirent ainsi comme une alternative accessible à l’école primaire et comme un lieu où les enfants de un à sept ans pouvaient être gardés en journée pendant que leurs parents travaillaient.

Chaque Garderie communautaire est située dans une maison rurale privée (d’un particulier). Dans la plupart des cas, la mère de la maison tient le rôle de « Mère soignante » des enfants. Elle est responsable de surveiller 10 à 12 enfants du lundi au vendredi. Bien que l’Etat couvre tous les coûts de fonctionnement de la maison (nourriture, eau, gaz, etc.), elle reçoit un salaire très limité pour son travail.

Objectif :

Appuyer l’amélioration des conditions dans les Garderies communautaires.

Contenu du Programme :

INEPAS fournit :

  • Le conseil professionnel de psychologues, travailleurs sociaux, médecins, experts en éducation et avocats.
  • Du matériel d’enseignement et médical de base.
  • Des volontaires pour travailler dans les Garderies, par exemple en tant qu’enseignants, travailleurs sociaux ou médecins.
  • INEPAS organise également pour les parents des rencontres et ateliers qui traitent des responsabilités parentales, couvrant des thèmes tels que la bonne conduite et l’importance de l’hygiène.